Ouessant, que faire, que voire sur cette île d'exception ?

Envie de prendre le large ? Offrez-vous une pause et vivez la vie insulaire le temps d’un weekend sur l’île Ouessant ! 

Ouessant vous offrira un avant-goût des vacances d’été. Promenade à pied ou en vélo, visite de ses deux phares …C’est tout cela qu’offre cette île aux multiples facettes.

 

 

Le Ouessant d’hier

Le phare du Stiff est l’un des plus vieux phares de France, et a été la première merveille de l’île puisqu’il a été construit et allumé en 1700, sous les conseils de Vauban à Louis XIV. La construction de ce phare a été lancée pour des raisons militaires du fait de sa situation stratégique.

Avant d’être si convoitée, il faut savoir que l’île a été découverte très tôt par le navigateur Marseillais Pythéas dès le 4e siècle et qu’elle a été ensuite christianisée au début du 6e siècle par Paul Aurélien qui y a construit un monastère.

L’île est restée entre les mains des évêques de Léon durant tout le Moyen-Age, jusqu’au XVIe siècle ou le seigneur de Rieux s’en porte acquéreur.

En 1765, soit 65 ans après la mise en service du phare, les héritiers de Rieux ont cédé l’île à Louis XVI pour 30 000 livres.

Les 4 fabuleuses pointes de Ouessant

L’île se décompose en 4 pointes exceptionnelles et qui ne se ressemblent pas du tout. Chacune à son charme et ses caractéristiques :

La Pointe de Kadoran qui se situe au nord-est ressemble très fortement à l’Irlande (ou c’est l’inverse !?). Vous ferez face aux plus hautes falaises de Ouessant !

Au sud-est, la pointe de Penn Arlan vous offre un joli port. Vous pourrez y flâner à pied et apercevrez les vestiges d’un château fort datant du Moyen-Age.

Petite pause ou petite sieste à la Pointe de Porz Doun au sud-ouest de Ouessant. Cette pointe vous amènera à un peu de douceur grâce à sa pelouse moelleuse et épaisse. Si elle est si agréable au toucher c’est parce qu’elle est sculptée par le vent et les embruns et est tolérante à la salinité de l’air. 

Et enfin la pointe de Pern est l’endroit qui se situe le plus à l’ouest de la France et probablement l’endroit le plus magnifique de l’île. Quel que soit le temps, la température, qu’il pleuve ou qu’il vente, la pointe de Pern vous garantit un dépaysement ! Attention toutefois car toute cette zone est protégée. Il est donc interdit de cueillir des fleurs ou encore de ramasser des galets. Mais rassurez-vous, il est tout à fait possible et même fortement conseillé de photographier ce site d’exception !

Les phares de Ouessant

Si Ouessant est surnommée l’île sentinelle c’est parce qu’elle est entourée de cinq phares purgatoires. Nividic, La Jument, Kéréon, Le Stiff et Le Créac’h. Les deux derniers sont visitables et méritent d’être contemplés de jour comme de nuit lorsqu’ils se mettent tous en action !

Le phare de Créac’h, reconnaissable grâce à sa marinière blanche & noire, est le plus haut et le plus puissant au monde figurant depuis 2011 au classement des monuments historiques.

Et enfin à l’est de l’île, c’est-à-dire au plus proche du continent, vous pourrez voir le premier phare à être construit sur l’île… Le phare du Stiff figure parmi un des plus vieux phares en France en fonctionnement. Aujourd’hui, il est automatisé et télécontrôlé à partir du Créac’h. 

Les trois autres phares Nividic, La Jument et Kéréon se situent à l’ouest de l’île et sont visibles, si le temps le permet, depuis la pointe de porz-Doun.

Nos conseils pour un séjour ou un week-end sur l'île d'Ouessant

Lors de votre séjour, le vélo sera votre meilleur ami. Afin de ne pas trop souffrir des muscles le lendemain, pensez au vélo électrique… Néanmoins si vous aimez la randonnée, vous pourrez tout de même chausser vos chaussures et partir pour 60 km de sentiers côtiers ! 

Après tous ces efforts, c’est l’heure du réconfort. Et vous aurez le choix car une dizaine de restaurants sont présents sur l’île. Cuisine traditionnelle, cuisine locale avec leur spécialité de ragout d’agneau cuit dans les mottes ou même l’incontournable beurre suc’ car il ne faut pas oublier que vous êtes en Bretagne et qu’ici on aime le beurre ! Tous ces restaurants se situent au bourg de Lampaul ou le long de l’embarcadère. Ouessant est une petite île qui aime recevoir. C’est pourquoi, il est fortement conseillé de réserver votre table avant votre venue. Ce serait dommage de manger des algues au bord de la plage … 

Chambres d’hôtes, hôtels, studios ou camping ? Selon vos critères de recherche, Ouessant a de quoi vous héberger vous et votre famille. Vous y retrouverez trois hôtels sur l’île (La Duchesse Anne, le Roch Ar Mor et le Fromveur), 1 camping (le Penn Ar Bed) pouvant accueillir 300 personnes et pas moins de 14 chambres d’hôtes et 4 studios ! 

Une fois les valises posées, profitez pleinement de visiter l’île en chevauchant votre vélo que vous aurez loué soit en sortant du bateau soit auprès de Céline lors de votre réservation.

Les particularités de Ouessant

Sa situation

Ouessant se trouve à vingt kilomètres de la côte ouest du Finistère et est entouré de plusieurs îlots ainsi que de rochers et autres récifs abritant pour certains les phares de Kéréon, Nividic et La Jument. L’île mesure huit kilomètre de long pour quatre kilomètres de largeur.

Ses animaux

Par sa situation très pélagique, Ouessant a favorisé l’émergence d’espèces endémiques caractérisées par leur nanisme. Même s’ils sont menacés de disparation comme les chevaux nains, les moutons d’Ouessant vivent encore sur l’île en total liberté en hiver. Sachez que le mouton d’Ouessant est la plus petite espèce de moutons au monde !

Les abeilles noires, qui ont disparu du continent, sont bien conservées dans l’île, à l’abri de la pollution, des pesticides et du varroa. Pour le moment, Ouessant est devenu leur sanctuaire mais à l’avenir l’Association « Conservatoire de l’Abeille Noire Bretonne » souhaite les réintroduire dans le Grand Ouest Français.

Les forts courants marins entre l’île de Molène et l’île d’Ouessant abritent une colonie de phoques gris. Ils y adorent la température de l’eau qui ne dépasse que très rarement les 15 degrés. Lors de votre traversée vers les îles, il n’est pas rare d’en croiser, alors ouvrez l’œil !

L’île est un refuge pour de nombreux oiseaux marins, qui sont protégés au niveau Européen. Ouessant est également un haut-lieu d’observation d’oiseaux migrateurs en Europe !

Les paysages et ses températures

Le paysage de la côte sud et la côte nord sont très différents l’un de l’autre. La côte sud est très riche en végétation. Vous y trouverez énormément d’ajonc, de bruyère ainsi que diverses fleurs colorées et sauvages. Avec les ronces qui y poussent à profusion, les mûres y sont d’excellente qualité et sont cueillies selon la tradition afin de réaliser de succulentes confitures, tartes, sirop … Tandis que sur la côte nord, le paysage est bien plus sauvage. Très peu d’arbre poussent dans ce secteur dû au vent et au sel.

Commun aux autres îles bretonnes et normandes, l’île d’Ouessant dispose d’un micro climat. Il n’est pas rare que le soleil brille de mille feux sur l’île lorsqu’il fait gris sur le continent ! Question température, Ouessant ne connait pas de canicule car le vent permet de réguler significativement la température de l’air. En moyenne, la température annuelle est 12°. Pas de gelée, pas de canicule, il y fait bon de vivre !

Ouessant et sa flore 

Dès le début du printemps, le littoral fleurit et se couvre de fleurs jaunes et mauves. Au total, pas moins de 500 espèces de plantes sont recensées jusqu’à la fin de l’été. Parmi elles, deux minuscules fougères se distinguent : l’Isoléte Épineux et l’Ophioglosse du Portugal. Vos promenades s’annoncent colorées !

Les bonnes adresses : 

Location de véloLa Bicyclette // Cycl’Evasion // Ouessancycles

HébergementHôtel la Duchesse Anne

Traversée maritimeCompagnie Maritime de la Penn ar Bed

Formule package demi-pension

 

Infos pratiques pour la traversée vers Ouessant au départ de Brest

La traversée au départ de Brest dure environ 2h30 avec une escale au Conquet puis à Molène. 

Si vous êtes véhiculé, vous pourrez sans problème stationner au port de commerce. Il y un parking gratuit (stationnement longue durée) rue Jean Marie Le Bris et vous diriger à la compagnie de la Penn Ar Bed.

Avant d’embarquer, pensez à retirer de l’espèce. Les distributeurs sont limités sur l’île (1 ou 2 pas plus)

Pour préparer votre séjour, n’hésitez pas à prendre contact avec Céline, c’est elle la chef des îles. Elle saura répondre à toutes vos questions de la traversée à votre diner !

 

L’île Ouessant est l’île française la plus à l’ouest et la plus proche de l’Amérique ! 

Elle vous offre plusieurs paysages à couper le souffle, des animaux marins et terrestres « atypiques » et une flore d’exception … Alors on embarque quand ?

 

 
Toutes les infos pour partir en week-end

Toutes les infos pour partir en week-end

Contactez-nous

Office de Tourisme de Brest métropole

Place de la Liberté // BP 91012

29210 Brest Cedex 1

02 98 44 13 75 // 02 98 44 24 96

celine.roux@brest-metropole-tourisme.fr

contact@brest-metropole-tourisme.fr

Horaires d'ouverture

Les bonnes adresses 

Locations de vélo à Ouessant :

Votre hébergement à Ouessant :

Votre traversée maritime :