Météo & marées Réserver Réserver
Visite de l'abri Sadi Carnot

Édito

L’Abri Sadi Carnot à Brest, témoin de la Seconde Guerre Mondiale 

L’abri Sadi Carnot, un des lieux les plus émouvants de Brest. À découvrir pour la mémoire et pour l’Histoire.

L’Abri Sadi Carnot à Brest, un lieu de mémoire

Parmi les incontournables à visiter à Brest, L’Abri Sadi Carnot est un lieu de mémoire de la seconde guerre mondiale, théâtre d’une tragédie où plusieurs centaines de brestois trouvèrent la mort une nuit de septembre 1944. Une visite poignante dont on ne ressort pas tout à fait indemne.

Brest sous la guerre

Une ville détruite

Pour comprendre l’émotion que l’on ressent à la visite de l’Abri Sadi Carnot, il faut retourner en 1940, durant la seconde guerre mondiale. Brest et son port sont alors occupés par l’armée allemande qui tient là une position stratégique. Les troupes alliées ne pouvant débarquer par la mer, elles attaquent par les airs. La ville est alors le théâtre de bombardements de plus en plus fréquents.

  • Media : « Brest sous les bombes ».

 

Lire la vidéo sur Vue aérienne de Brest en noir et blanc
Visite de l'intérieur de l'Abri Sadi Carnot à Brest
Visite de l’Abri Sadi Carnot – Tourisme Brest Métropole

L’Abri Sadi Carnot, un abri anti-bombardements

Construit pour les Brestois

4 projets de construction d’abri anti-bombardements sont alors lancés à Brest pour protéger les civils des attaques. 2 seulement verront le jour, dont le tristement célèbre Abri Sadi Carnot, construit en 1 an et utilisable dès 1943, un tunnel de 300 mètres de long allant de la rue Sadi Carnot à la porte militaire Tourville. Les habitants viennent, quasi quotidiennement, s’y réfugier le temps des bombardements alliés.

Mais le 14 août 1944, les troupes américaines prévoient d’encercler la ville et de la bombarder sans interruption jusqu’à libération. Les civils sont évacués, exceptés quelques irréductibles, les autorités civiles et les services de secours, qui doivent rester sur place et partent se réfugier dans l’Abri Sadi Carnot. Une partie de l’abri est réquisitionné par les allemands, séparés des brestois par une simple cloison. Un stock important de munitions y est également entreposé…

Visiter l’Abri Sadi Carnot – Tourisme Brest Métropole

9 septembre 1944

Une nuit d’horreur

Cela fait 27 jours que les brestois se sont réfugiés sous terre, dans de piètres conditions de promiscuité et d’hygiène, n’ayant que peu de répit entre deux bombardements. La nuit du 9 septembre, après une erreur de manipulation d’un groupe électrogène par un soldat, un immense incendie et une violente explosion se déclarent dans l’abri.

Seuls quelques civils réussissent à sortir, mais 375 brestois et plusieurs centaines de soldats allemands meurent calcinés en quelques minutes.

Pour tout comprendre de la construction de l’Abri Sadi Carnot et écouter le récit de cette nuit tragique, optez pour la visite guidée, possible à certaines dates. Retrouvez toutes les informations auprès de l’office de tourisme.

Abri Sadi Carnot – Tourisme Brest Métropole

L’ouverture au public de l’Abri Sadi Carnot

En 2008, un collectif de témoins de l’époque, d’historiens, d’associations et de citoyens a mené une réflexion sur l’ouverture au public de l’Abri Sadi Carnot, afin d’en faire un lieu de mémoire et de diffusion de message de paix.

Après plusieurs mois de travaux extérieurs et la mise en place d’une scénographie intérieure, laissant la parole aux témoins, l’Abri Sadi Carnot s’ouvre à la visite.

Ecouter les témoignages sur l'Abri Sadi Carnot
Témoignages de l’Abri Sadi Carnot – Tourisme Brest Métropole

Des photos et des témoignages poignants

Le lieu laisse une large place aux témoignages, dont certains que vous entendrez dans les audioguides fournis, et aux photos d’époque.

L’émotion est palpable, et l’abri Sadi Carnot est, pour les brestois, un véritable lieu de mémoire qui rappelle l’horreur de la guerre. 

À voir à proximité

Brest a été quasiment entièrement détruite par les bombardements. La Tour Tanguy du XIVè siècle, située de l’autre côté du pont de Recouvrance, est l’un des rares monuments qui y ont résisté. Il abrite aujourd’hui une collection de dioramas de l’artiste Jim Sevellec.

On peut y voir des reconstitutions de scènes de vies et de rues pittoresques du Brest d’avant 1939.

Tour Tanguy – Tourisme Brest Métropole

Non loin de l’Abri Sadi Carnot, découvrez également le Musée national de la Marine, situé dans le Château de Brest.

Celui-ci retrace toute l’histoire maritime de la ville et de l’Arsenal de Brest.

Comment venir ?

L’abri Sadi Carnot se situe en plein centre de Brest, pour vous y rendre :

  • Tramway : arrêt Château (ligne A)
  • Bus : Ligne 2, 12 et 16
  • Téléphérique : station Jean Moulin
M’y rendre avec Google Maps