Météo & marées Réserver Réserver
Visiter Ouessant – Tourisme Brest Métropole

Édito

Visiter Ouessant, l’île d’exception

Visiter Ouessant, une île d'exception !

Comme une envie de prendre le large… Que diriez-vous de vivre la vie insulaire le temps d’un week-end ? On vous donne toutes les bonnes idées et astuces pour visiter Ouessant, l’île aux multiples facettes ! Prêt à embarquer ?

Île d’Ouessant – Tourisme Brest Métropole

Ouessant : deux expositions, deux ambiances

Alors que la côte sud de l’île est très riche en végétation : ajonc, bruyères, fleurs sauvages colorées… le nord révèle un Ouessant plus sauvage, plus brut, l’exposition et la salinité de l’air laissant peu de chance à la végétation. Comme beaucoup d’îles en Bretagne, Ouessant bénéficie d’un micro-climat. Il n’est pas rare que le ciel soit sans nuage sur l’île alors que le continent se trouve sous la grisaille. Ni gelée, ni canicule, Ouessant est une île où il fait bon vivre !

La bonne idée

Profiter d’un séjour à Ouessant pour faire une orgie de mûres ! Elles sont particulièrement goûteuses et charnues dans la partie sud de l’île.

Visiter Ouessant à vélo – Tourisme Brest Métropole

Visiter Ouessant à vélo

Le meilleur moyen de ne rien manquer de l’île d’Ouessant tout en prenant son temps, c’est de louer un vélo, soit en arrivant sur l’île, soit en réservant votre traversée.  Vous pourrez ainsi la parcourir en un week-end, tout en profitant de la douceur de vivre si particulière aux îles du Finistère. Vous craignez pour vos mollets ? Prenez l’option VAE ! Sinon, vous pouvez toujours chausser vos baskets pour parcourir les 60 kilomètres de sentiers de randonnée.

Bon à savoir

Ouessant mesure 8 kilomètres de long pour 4 kilomètres de large.

Les 4 pointes d’Ouessant

Encore une fois, 4 pointes, 4 ambiances ! La pointe de Kadoran, au nord-est, vous emmène sur les plus hautes falaises de l’île : un air de ressemblance avec les paysages d’Irlande. Au sud-est, la pointe de Penn Arlan incarne la douceur de vivre avec son petit port où vous aimerez flâner. Au sud-ouest, la pointe de Porz Doun est l’endroit rêvé pour un pique-nique ou même une sieste sur sa pelouse moelleuse, sculptée par le vent et les embruns. Enfin, la pointe de Pern est sans doute le plus magnifique point de vue de l’île, quelle que soit la couleur du ciel ou la force du vent. S’il n’y avait qu’un endroit à photographier à Ouessant, ce serait celui-ci !

Pointe de Pern à Ouessant – Tourisme Brest Métropole (2)

Le saviez-vous ?

À la Pointe de Pern, vous vous trouvez à l’endroit le plus à l’ouest de la France. Plus loin, c’est l’Amérique !

L’île d’Ouessant et ses phares

Si Ouessant est surnommée l’île sentinelle, c’est parce qu’elle est entourée de cinq phares purgatoires (= des phares situés sur une île). Les deux phares principaux sont visitables. Le Phare du Créach, reconnaissable à sa marinière blanche et noire, est le plus haut et le plus puissant du monde. Quand au Phare du Stiff, c’est l’un des plus vieux phares en fonctionnement en France, même s’il est aujourd’hui automatisé et télécontrôlé depuis le phare du Créac’h. Il fut construit et allumé en 1700, sous les conseils de Vauban à Louis XIV. Les trois autres phares Nividic, La Jument et Kéréon se situent à l’ouest de l’île et sont visibles, si le temps le permet, depuis la pointe de Porz-Doun.

Le saviez-vous ?

Les autres types de phares sont les phares Paradis, situés sur la côte, et les phares Enfer, sur des îlots rocheux, difficiles d’accès et causant l’isolement de leurs gardiens avant leur automatisation.

Une faune typique Ouessantine

La particularité d’Ouessant : sa situation en haute mer a favorisé l’émergence d’espèces animales endémiques caractérisées par leur nanisme : chevaux nains, moutons nains (le mouton d’Ouessant est le plus petit mouton au monde!). Les deux sont des espèces menacées de disparition. 

À l’abri de la pollution, des pesticides et du varroa (un acarien parasite de l’abeille), les abeilles noires, pourtant disparues du continent, ont trouvé à Ouessant leur sanctuaire. Elles cohabitent avec la colonie de phoques gris, qui adorent la température de l’eau, rarement au-dessus des 15 degrés. Il n’est pas rare d’en croiser lors de la traversée, et c’est toujours un moment d’émerveillement que l’on soit grand ou petit !

Enfin, Ouessant est un refuge pour de nombreux oiseaux marins, protégés à l’échelle Européenne, ainsi qu’un haut lieu d’observation pour les oiseaux migrateurs

mouton d’Ouessant – Tourisme Brest Métropole

Écosystème

Les abeilles noires seront peut-être bientôt de retour dans le Grand Ouest Français ! C’est en tous cas le souhait de l’association « Conservatoire de l’Abeille Noire Bretonne », qui travaille sur ce projet.

flore d’Ouessant – Tourisme Brest Métropole

Quand l'île se colore au printemps

Ouessant, c’est aussi une flore luxuriante. Pas moins de 500 espèces sont recensées, du printemps à la fin de l’été. Parmi elles, deux minuscules fougères : l’Isoléte Épineux et l’Ophioglosse du Portugal. Mais contentez-vous simplement de les regarder, car elles sont fragiles et protégées.

Un peu d'histoire !

Ouessant a été découverte au IVè siècle par le navigateur marseillais Pythéas, et christianisée au VIè siècle. D’abord propriété des Évêques de Léon, elle passa aux mains du Seigneur de Rieux au XVIè siècle, puis de Louis XVI en 1765.

Se régaler à Ouessant

À pied ou à vélo, la visite, ça creuse ! Pour un séjour 100 % immersion, vous goûterez bien à la spécialité Ouessantine : le ragoût d’agneau cuit dans les mottes. Plus léger (ou pas !…), les indétrônables de crêpes se tournent aussi sur l’île et vous aurez l’embarras du choix pour vous attabler, au bourg de Lampaul ou le long de l’embarcadère. Un conseil : réservez votre table !

ragout d’agneau ouessant – Tourisme Brest Métropole

Hébergement

Pour passer la nuit sur l’île, 3 hôtels, un campings, quelques studios et une quinzaine de chambres d’hôtes vous accueillent.

Découvrir

Nos bonnes adresses à Ouessant

Retrouvez dans cette liste toutes nos recommandations pour garder de votre séjour des souvenirs uniques !

Comment venir ?

L’île d’Ouessant à la pointe ouest de la Bretagne, pour vous :

  • Cie maritime Penn Ar Bed :  Aux départs de Brest et Le Conquet – départs de Camaret en saison.
  • Cie maritime Finist’Mer : De Mai à septembre, au départ de Lanildut, Le Conquet et Camaret.
M’y rendre avec Google Maps