Journées de musique ancienne : splendeurs de la musique sacrée

Ce programme propose trois styles différents pour aborder le Sacré :

> D’abord une œuvre peu connue du compositeur bohémien Jan Dismas Zelenka, « Miserere en Do mineur ZWV 57 »,
> Puis une œuvre connue de Pergolèse « Psaume 51 BWV 1083 », remaniée par Johann Sebastian Bach. Toutes deux donnent la priorité au caractère religieux et dramatique des textes.
> La troisième œuvre, Motet "Dominus Regnavit" de Jean-Joseph Cassanéa De Mondonville, enveloppe le texte d'une aura royale.

Ces pièces font appel à un instrumentarium original (flûtes, hautbois, théorbe...) ainsi qu'à deux solistes vocaux dont l'expressivité et la musicalité sont à l'honneur. Le chœur, par de nombreuses interventions virtuoses, est l'axe principal de ce concert. Le concerto grosso en si bémol Majeur TWV 54:B2 original de Georg Philipp Telemann complète cette soirée par une touche de fraîcheur.

  • Dates : 8 novembre 2019
  • Horaires : 20:30 - 22:00
  • Entrée : Payant
  • Tarifs : Tarif de base|5|15|