"Mascarades" - Betty Tchomanga

Dans le cadre de DañsFabrik, festival de Brest

Mami Wata est une déesse des eaux, figure des bas-fonds de la nuit, du pouvoir et de la sexualité.
Sirène échouée, elle est face aux gens qui sont venus la voir.
Elle saute. Le saut qui la traverse est un saut vertical, régulier. Danser en latin se dit saltare, de saltus, le saut.
Créer une danse de sauts comme la rémanence d’un geste ancien peut-être universel ?
Un mouvement des profondeurs de l’être humain.
Sauter comme la métaphore d’un désir, d’une recherche de plaisir. Un désir de plaisir.
Un désir d’autre, de l’autre, de ce qu’on ne possède pas ou de ce que l’on n’est pas. Sauter pour exulter. Sauter pour expulser. Sauter pour endurer. Sauter pour résister. Sauter pour atteindre. Sauter pour devenir. Sauter pour mourir. Sauter pour être.

  • Dates : Du 5 mars 2020 au 7 mars 2020
  • Horaires : 18:00, 22:30
  • Entrée : Payant
  • Tarifs : Tarif de base||8|ou pass dansfabrik