Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo

JEU 27 JUIN 2019 (19H30), VEN 28 JUIN 2019 (20H30)

Ensemble Matheus

Jeudi 27
Ouverture avec le populaire 1er concerto pour violon de Max Bruch, connu pour une expressivité romantique et un lyrisme mélodique que n’aurait pas reniés Johannes Brahms. Après ce Concerto virtuose, voici l’étonnante Symphonie Ecossaise de Félix Mendelssohn-Bartholdy, une partition imprégnée de l’histoire des Highlands, légendes et cornemuses comprises.
« Cette symphonie m’échappe à mesure que je crois la tenir » confiait le compositeur qui réussit magistralement à transposer dans le registre du rêve et de la nostalgie « l’ambiance des brumes écossaises ».

Vendredi 28
Figure tutélaire du romantisme russe à la vitalité contagieuse, Tchaïkovski donna ses lettres de noblesse au genre peu considéré de la musique de ballet.
En voici justement deux beaux exemples, avec les huit numéros de la Suite de Casse-Noisette, autant de pastilles pittoresques et divertissantes, et Le Lac des Cygnes… qui a eu le destin que l’on sait !
Suite du parcours romantique avec Brahms et quatre de ses Danses hongroises traversées de fulgurances tziganes avant un final enjoué en forme de danses signées Strauss.

  • Dates : Du 27 juin 2019 au 28 juin 2019
  • Horaires : 19:30 - 21:00, 20:30 - 22:00
  • Entrée : Payant
  • Tarifs : Tarif de base|27|42|